SÉRIE HABITÉE

photographies numériques, 2010

Cette série photographique montre des intérieurs de différents propriétaires habitant en lotissement.

Aucune présence physique de l’homme. Pas de visage, ni de silhouette. Seules les traces à travers différents moyens d’appropriation de l’espace sont révélées et suggèrent sa présence.

 

Ces images habitées représentent des attitudes identifiant le rapport entre l’homme et son espace de vie. Ses intérieurs sont confrontés et forment un ensemble devenu homogène. Des gestes et manières se dessinent. Mon intention étant de représenter l’homme à travers son environnement matériel et social.

1/8